Lobbyiste

Description

Le/la lobbyiste défend des intérêts économiques, une cause, une opinion ou un groupe de personnes et tente d’influer sur les personnes qui détiennent le pourvoir. Influenceur et discret, il navigue le plus souvent auprès des élus pour orienter les lois dans l’intérêt de ses clients ou de son entreprise. Il est l’intermédiaire privilégier entre son organisation et les institutions publiques. Pour exercer ce métier, il est obligatoire de s’enregistrer à la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie publique (HATV).

Missions

Compétences

Qualités

  • Veille réglementaire et juridique 

  • Résolution de conflits 

  • Propositions aux instances décisionnelles 

  • Représenter et défendre les intérêts de son client ou de son organisation

  • Cartographie des parties prenantes, prises de contact et gestion de ses relations

  • Demande d’entretien auprès des décideurs

  • Conception et mise en oeuvre de campagnes d’influence
  • Rédaction d’argumentaire, de position papers et autres supports

  • Grande capacité rédactionnelle

  • Capacités d’analyse et de synthèse

  • Recherche d’information
  • Communication
  • Outils bureautiques
  • Connaissance du processus décisionnel
  • Maîtrise du langage juridique
  • Discretion

  • Culture politique

  • Excellent relationnel

  • Esprit d’analyse

  • Pédagogue

  • Curieux

  • Organisation


Évolution de carrière

  • Directeur de clientèle 
  • Directeur d’agence
  • Directeur des relations institutionnelles

Rémunération

  • Entre 2 500€ et 3 700€ brut par mois pour un profil débutant/jeune diplômé (selon cidj.com)

Formations et diplômes

Autres intitulés

Chargé.e des relations institutionnelles, chargé.e des affaires publiques

Promotion 2020-2021